Un serveur de fichier au bureau, c'est bien. Un service de fichier dans le cloud, c'est mieux !

owncloud
Quand on est développeur web dans sa propre boite, il faut être prêt à toucher à tout. Malgré le fait que je ne sois pas informaticien, il a fallu par la force des choses que je fasse des progrès dans ce domaine.

Alors quand l’équipe grandit, en général, c’est une bonne nouvelle pour la santé de la société mais on regarde rarement vers un profil tech pour commencer. Je me suis donc proclamé roi de la débrouillardise et j’ai retroussé les manches pour apprendre pas mal de concepts informatiques.

Une des premières choses qu’il a fallu gérer, ce sont les fichiers. A partir du moment où on est plus qu’une personne à utiliser des fichiers, ça devient vite ingérable s’ils ne sont pas partagés.

Quand j’ai commencé, on a utilisé des outils en ligne. C’était magique, il n’y avait rien à faire, on demandait à dropbox ou google drive de faire le travail. Les offres gratuites sont nombreuses et efficaces mais au niveau professionnel, on se sent vite à l’étroit dans ces quelques gigas alloués. Alors on se tourne vers une solution professionnelle. Et là, les noms sont les mêmes et les prix relativement démocratiques.

Vous allez me dire que c’est bon, on n’est pas obligé d’aller plus loin, on a une solution clé en main alors pourquoi faire la fine bouche. Il y a malheureusement plein de raisons. Avec ces différents services de cloud, on ne sait pas exactement où nos fichiers sont stockés, qui y a accès exactement et que se passe-t’il en cas de panne ou pire si le service disparait. Bref, vous allez me dire que je suis parano mais vous verrez que quand on plonge dans l’univers informatique de nos jours, vous serez vite confronté à ce genre de pensées et vous comprendrez pourquoi j’essaye toujours de trouver la solution la plus prudente possible.

Alors dans un premier temps, j’ai choisi la solution de facilité. J’ai mis en place un serveur de fichier de type Nas au bureau. C’était très pratique. On pouvait partager l’ensemble des fichiers. En plus la quantité de gigas peut être énorme vu le prix des disques dur aujourd’hui. On a été assez content de cette solution pendant des années. Puis on a voulu commencer à travailler de la maison. J’ai réussi avec pas mal de chipotage à ouvrir le serveur et à y accéder via vpn de l’extérieur. Mais les performances étaient relativement basses (le serveur n’était pas assez puissant et la bande passante trop faible).

Alors je me suis tourné vers mon nouvel ami docker et j’ai regardé sur docker hub quelle image utiliser pour partager des fichiers facilement et je suis tombé sur owncloud. Un dropbox like open source avec un bon suivi. C’était exactement ce dont j’avais besoin. J’ai donc installé tout ça sur un serveur et depuis la crise du covid19, je me réjouis de ma décision. Chaque membre de l’équipe peut travailler de chez lui avec un système de fichiers partagés rapide et efficace.

Je ferai prochainement un article technique pour vous expliquer comment mettre en place ce type d’application facilement.

Catégorie(s)
Web
Partages